mar.

02

avril

2013

(promotion) Organiser une séance de dédicaces

L’idée semble énorme pour un jeune auteur auto-publié.

 

Et pourtant, organiser sa propre séance de dédicaces, c'est facile !

 

Voyons ensemble pas à pas comment on s'y prend.

 

Aborder le libraire

 

Votre livre est prêt pour la vente, avec son code-barres et son numéro ISBN. Il peut donc être référencé par un libraire.

 

Si vous avez un libraire près de chez vous, vous allez déjà lui demander s’il peut mettre vos livres en vente (voir l’article « Oser aller vers les autres »). Expliquez-lui votre fonctionnement et votre marge pour qu’il comprenne que vous ne pourrez pas lui donner les 35 à 40 % que les libraires prennent en général. Calculez ensemble une marge qui vous satisfera tous les deux.

 

Certains espaces culturels ou grandes surfaces acceptent de faire des séances de dédicaces. Il suffit de se renseigner en allant sur place, votre livre à la main. Si vous avez fait un petit dossier de presse comprenant une présentation de votre livre, des extraits et quelques commentaires élogieux (mais pas que) pris sur des sites de lecteurs, c’est encore mieux. Prévoyez de leur offrir à titre de courtoisie l’exemplaire que vous avez pris en présentation.

 

Organiser la séance de dédicaces en question

 

Les libraires aiment bien en général les séances de dédicace, ça rend leur librairie animée et populaire. Que ce soit avec le libraire du coin ou un espace culturel, convenez avec eux d’un jour où il y a du passage, comme un samedi. Et de préférence en début ou fin de mois, quand les gens ont un peu plus d’argent à dépenser. Évitez les week-ends avec un jour férié ou un pont, ou encore les vacances scolaires. S’il y a une fête génératrice de ventes, comme la période de Noël, préférez faire votre dédicace au moins quinze jours avant. Noël tombant en fin de mois, mieux vaudra proposer fin novembre et/ou début décembre.

 

Faire connaître l’événement

 

Il y a différentes manières de faire savoir que vous faites une séance de dédicaces.

 

Commencez par communiquer sur tous vos réseaux sociaux, bien sûr.

 

Le libraire ou l’espace culturel lui-même peut envoyer une annonce à ses clients dont il a l’adresse mail. Les espaces culturels qui ont l’habitude éditent parfois une affiche qui annoncera votre venue.

 

Vous pouvez faire faire des flyers ou des affiches. Les flyers sont des papiers publicitaires que vous pouvez distribuer de plusieurs manières. Vous pouvez les faire fabriquer en ligne. Il existe beaucoup d’imprimeurs, à vous de faire marcher la concurrence. Citons par exemple Veoprint ou Onlineprinters. Ces flyers, vous pourrez les déposer par petits paquets chez tous les commerçants du coin, les médiathèques, bureaux de Poste, etc. Partout où les gens sont susceptibles de les voir. Inutile de trop vous éloigner du lieu de dédicace, les gens ne feront pas des kilomètres pour venir. La commune concernée et les communes alentours suffiront.

 

Vous pouvez en parler autour de vous, et mettre à contribution vos proches.

 

 

Le jour J

 

Prévoyez d’avoir entre 30 et 40 exemplaires ; même si vous ne vendez pas tout, c’est plus attrayant pour le passant de voir une table recouverte de livres qu’une dizaine de bouquins éparpillés. Pensez aux stylos pour les dédicaces (on peut mettre plusieurs couleurs pour le fun) et aux cartes de visite sur lesquelles il y aura une image de votre livre ou une image symbolique, vos coordonnées et l’adresse de votre site si vous en avez créé un. Et surtout amusez-vous ! La rencontre avec les lecteurs est un moment magique !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Apprenons à être notre propre éditeur

Bienvenue sur Je me publie, journal consacré à l’auto-publication sous toutes ses formes.

 

Je m’appelle Agnès Rabotin. En mars 2012, je publiai mon premier roman en version numérique Kindle sur Amazon. En juillet, la version papier voyait le jour. 

 

Correctrice-relectrice de métier depuis plus de

20 ans, auteure auto-publiée, je vous propose des articles qui vont vous permettre de mettre en page votre propre ouvrage dans le domaine de l’auto-édition pour qu’ensemble, pas à pas, nous progressions jusqu’à faire connaître nos écrits au grand public.

 

MISE EN PAGE

LIEN UTILES

(Ces titres sont donnés à titre indicatif pour leur sérieux, je n'ai de partenariat avec aucun)

MES DERNIERS OUVRAGES CORRIGÉS